Lune souterraine – Marcher-projeter 4 / Carole Nosella, Bridget Sheridan.

 

 

https://vimeo.com/158176468

« Comprendre le monde, c’est lui attribuer une signification, c’est-à-dire le nommer. On voit pourquoi le marcheur est à ce point en quête de noms, lui qui chemine dans une dimension de son existence où plus rien n’a une place précise et où les lieux qu’il parcourt lui sont inconnus, comme inachevés encore à ses yeux. Le nom est une mise au monde de l’espace, l’invention personnelle d’une géographie ou sa réappropriation à l’échelle du corps. »

David Le Breton, Eloge de la marche, Paris, Editions Métailié, 2000, pp67-68.

Tracer dans la brume – Marcher-projeter3 / Bridget Sheridan, Carole Nosella

 

https://vimeo.com/158153309

« Comme le rappelle William Gilpin dans ses diverses notes de voyage, la découverte de la nature se fait à partir de descriptions qui changent suivant le déplacement de l’observateur, du fait qu’il monte ou descend, qu’il va à pied, à cheval ou en calèche ; une mobilité qui multiplie les « effets » de point de vue. La vision change, même indépendamment de l’homme, selon les nuages, la brume, la raréfaction ou la condensation de l’air, les couleurs du ciel, les lumières du soleil ou de la lune. » p86

« La vapeur d’eau engendre nuages et brume, déterminant des gammes de couleur qui se modifient entre obscurité et transparence. Si vous regardez le bleu pur d’un ciel serein, déclare Ruskin, vous verrez que, dans cette sérénité, il y a une grande variété et une grande plénitude. Ce n’est jamais une couleur plate mais un corps transparent qui vibre de profondeur et que nous pouvons pénétrer» p170

RaffaeleMilani, Esthétiques du paysage, Art et contemplation, traduit par G.A.Tiberghien, Actes Sud, Arles, 2005.

Voie intérieure – Marcher-projeter 2 / Bridget Sheridan, Carole Nosella

 

 

https://vimeo.com/157729730

« Je vais introduire un nouveau mot savant dans le lexique du paysage: c’est hodologie. il provient du grec hodos, qui signifie route ou voyage. L’hodologie sera donc la science ou l’étude des routes. »

John Brinckerhoff Jackson, A la découverte du paysage vernaculaire, Arles, Actes Sud, 2003, p79.

Jackson préfère le terme way, signifiant voie, à celui de road.

 

Une marche dans la forêt, sur la crête (Bridget). Une projection sur la voie intérieure de l’autoroute (Carole).

« Dimanches de décembre », Marcher-Projeter, un projet en collaboration avec Carole Nosella

 

https://vimeo.com/157578102 

« He did not attempt a response. Instead, he indicated for me to follow him. As we continued down the block, Hohenstein was constantly talking. If you think of the city as geology unearthed, it is nonstop: he pointed out features of the sidewalks and streets; walls, roofs, and stairs; atriums, cornices, and decorative rosettes. All were stones; all were known to him. Just this one block, a random sample of any block in this city or any city, contained the history of geology across eras and locales. But it began to look to me like a mash-up history written by lunatics [...]. Underfoot, concrete, made of heated limestone, cement, and pebbles, nudged slabs of quarried granite from Maine and bluestone from Vermont. [...] Now the block and its contents appeared to me more as a jumble of geological time and place. »

Alexandra Horowitz, On Looking, Eleven Walks with Expert Eyes, New York, Scribner, 2013.

 

Dimanches de décembre, marcher-projeter: un projet d’art en marche lié à la question de l’écran et au déplacement du corps et de l’espace-temps. Bridget Sheridan/Carole Nosella.

Les Cheminements de la mémoire/Ferme d’Icart 2015

affichefichier pdf

L’exposition est visible jusqu’au 31 juillet 2015.

 

DSCF0678 DSCF0684 DSCF0685 DSCF0686

Algae-gory

Panneau de photogrammes. 120cm x 120cm

Panneau de photogrammes.
120cm x 120cm

Pendant 2 semaines j’ai arpenté les plages de la Presqu’île de Crozon. J’ai glané de nombreux objets que la marée a laissé au gré de ses envies: algues, bouts de filets de pêche, plume, os, végétaux…

De retour dans mon laboratoire j’ai reconstitué un chemin qui chemine de photogramme en photogramme.

Tel un labyrinthe, le chemin se perd parfois d’un photogramme à l’autre.

Ce qu’Eau Révèle

Installation photographique. Le 52, Prat (09). Juillet-septembre 2015

Installation photographique. Le 52, Prat (09).
Juillet-septembre 2015

Installation photographique. Le 52, Prat (09). Juillet-septembre 2015

Installation photographique. Le 52, Prat (09).
Juillet-septembre 2015

Au site du Hénan en Finistère j’ai été sensible au mouvement des marées. L’ancien moulin à marée du Hénan compte parmi les nombreux moulins qui se situent sur l’Aven et qui rythmaient la vie autrefois.

Ainsi, j’ai marché le long des berges à marée basse. Le lendemain j’ai effectué le trajet inverse en canoë avec la marée montante.

L’eau engloutit et découvre objets naturels et artefacts qui vient au rythme des marées.

 

The Walking Encyclopaedia

Currently exhibiting the Silk Scarf Project in the AirSpace Gallery Stoke-on-Trent, The Walking Encycopaedia (7th February-15th March 2014)

J’expose actuellement mon projet du foulard en soie au Royaume-Uni, AirSpace Gallery Stoke-on-Trent, The Walking Encycopaedia (7 février-15 mars 2014)

http://walkingencyclopaedia.blogspot.fr/2014/03/the-walking-encyclopaedias-walking.html

http://www.airspacegallery.org/index.php/projects/the_walking_encyclopaedia_incl._paths_of_variable_resistance

The Walking Encyclopaedia walkingencyclopaedmain

 

Prix de la 8ème Biennale d’Art Contemporain de Nîmes-2013, « Rêveries Romaines »

 

Réveries Romaines (Nemausus I, Nemausus II, Nemausus III, La mer des rochers, Ambrussum), installation, photographies, pointes, laine rouge, Galerie de la Salamandre, du 23 juin au 14 juillet 2013.

Série de 5 parcours dans la ville de Nîmes et ses environs. Les participants disposent d’une carte pour effectuer le parcours et peuvent ensuite ajouter leurs impressions aux parcours muraux.

Bio-bibliographie

 

Recherche :

·         Bridget Sheridan est née le 24 février 1980.

et    Artiste plasticienne/Chercheuse en Arts Plastiques

        Elle prépare actuellement une thèse en arts plastiques à l’Université de Toulouse II Le Mirail.

Son laboratoire d’accueil est LLA-CREATIS.

Elle prépare sa thèse sous la direction de Dominique Clévenot, Professeur des Universités en Arts Plastiques et en Sciences de l’Art, et d’Isabelle Alzieu, Maître de conférences, tous deux chercheurs au sein du laboratoire LLA-CREATIS à l’Université de Toulouse II.

Sa thèse qui s’intitule Les cheminements de la mémoire : marche, photographie, écriture, explore les rapports entre la mémoire et la marche en utilisant le document photographique et l’écriture.

·         En juin 2012 elle soutient un mémoire de Master 2, Le lieu de l’autoportrait, pour lequel elle sera félicitée par le jury.

·         En juin 2011 elle soutient un mémoire de Master 1, intitulé La vie silencieuse de l’installation pour lequel elle obtient les félicitations du jury.

Expositions :

Juin-Juillet 2015, Les cheminements de la mémoire, exposition personnelle au PNR Ariège, La Bastide de Sérou.

Juillet 2014, Salon des Arts, Ste Croix Volvestre, 09.

Juin-spetembre 2014, Histoires d’eau, haut, Ô, dos, Le 52, Prat-Bonrepaux, 09.

Juin-juillet, De la préhistoire au numérique, PNR Ariège, La Bastide de Sérou.

Mars 2014, The walking Encyclopedia, Air Space Gallery, Stoke-on-Trent, Royaume-Uni.

  • Du 24 juin au 13 juillet 2013, Biennale d’Art Contemporain de Nîmes, sur le thème « Dehors et de rêve ». Son travail personnel s’intitule Rêveries romaines.
  • Mai 2011, exposition personnelle au Crée Louch’, Engomer, Ariège.

 

Prix :

  • 8ème Biennale d’Art Contemporain de Nîmes, 2013.

Communications :

·        Du 23 au 24 octobre 2014, Un, deux, trois, nous irons au bois: de la mesure à l’aléatoire, colloque « Le Land Art, et après? », Université de St Etienne.

        Du 11 au 12 septembre 2014, Hollow Images, conference internationale « Memory: Forgetting and Creating », University of Gdańsk, Pologne., 

        Du 14 au 15 novembre 2013, Le Chemin de la Liberté, colloque « Dessiner les lieux, arpenter le monde », Université de Clermont-Ferrand.

·         Du 7 au 9 novembre 2013, Veillée au musée, colloque international, « Autour du feu », Université de St. Etienne.

·         Du 10 au 12 octobre 2013, Following footprints, photography in Art Walking, colloque international « The Art of Walking », ENS de Lyon.

·         Le 28 juin 2013, Paths of Memory à la conférence « On Walking » à l’Université de Sunderland, Royaumé-Uni.

·         Le 4 Juin 2013, Corps en marche, Journée d’étude « Jeux et enjeux du corps », Université Toulouse II, publication à suivre dans la revue Littera-Incognita.

 

Publications :

« Entre présence et absence »in Les Chantiers politiques, N°12, Automne 2013, Université d’Ulm.

·         Paths of Memory, University of Sunderland online publication, http://issuu.com/stereographic/docs/walkonconference·        

        Corps en marche, Littera Incognita, journal en ligne, à venir

·         Entre présence et absence, « Les chantiers de la mémoire », à venir.

Thèmes de recherche :

 

·         La marche dans l’art contemporain

·         La mémoire personnelle

·         La mémoire collective

·         La relique dans les arts plastiques

·         Le clair-obscur

·         Le paysage en photographie

·         L‘écriture dans les pratiques des land-artistes

·         Les ruines et la dialectique présence-absence

12



Amivoxnai |
Robotslove2 |
Joanatl2artsplar2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Thestalls
| Brasilart
| Au31dumoi